He is a beast ! Tome 1

Résumé: La mère de Himari va se remarier, elle va donc devoir retourner dans sa ville natale qu’elle avait quittée depuis quatre ans. Lors de la rentrée scolaire, elle découvre que Keita Ogami, qui passait son temps à la tourmenter étant petite et à cause de qui elle a peur des hommes, se retrouve dans le même lycée qu’elle, pire encore… Dans la même classe ! Heureusement qu’il y a toujours le gentil Sasaeki. Mais pas de chance pour la jeune fille, Keita est toujours aussi désagréable. Dépité Himari rentre le soir même découvrir sa nouvelle maison et faire la connaissance de son beau-père et de son fils. Elle était loin de s’imaginer que s’est en fait le père de Keita….

Mon avis : Je voulais lire cette histoire depuis déjà quelques temps. Ce shojo n’a rien d’exceptionnel cependant l’histoire reste mignonne. Malheureusement je trouve que ce premier tome était assez lent, et que la fin, du coup, est précipité. L’histoire dans son ensemble est chouette et les personnages attachants. Keita change facilement de comportement. Himari quant à elle est très prévenante, elle est parfois un peu naïve, mais cela reste quand même plutôt fréquent dans les shojos, malheureusement.

Ce premier tome possède à mon sens le défaut que l’on retrouve souvent dans les seconds tomes, lorsque tout le livre sert de mise en place au suivant. Ici, la mise en place est trop longue, bien sûr que l’auteur doit quand même nous intégrer  à son univers mais là, elle aurait pu rentrer dans le vif du sujet un peu plus vite. Après il se passe quand même pas mal de chose, l’un de ses grands points positifs est que l’histoire prend du temps, il y a quelques ellipses au long du livre, et l’évolution des personnages est donc  très bien développé, les changements se font très progressivement et on sait que nos personnages continueront d’évoluer dans les prochains tomes, c’est du moins l’impressions que l’on nous donne. Ce manga est assez contradictoire car il est long à certains moments cependant il se passe dans le temps, et du coup on apprend des choses en perpétuité mais on a l’impression que l’histoire fait du sur-place.

Bien que j’ai passé un bon moment et que je continuerais cette séries, je lui ai quand même trouvé quelques défauts, et malheureusement certaines choses que l’on retrouve trop fréquemment dans les shojos m’ont empêché de passer un très bon moments comme c’est le cas normalement. Alors oui, je sais que certains schémas sont typiques aux shojos, et d’habitude cela ne me dérange pas, au contraire, je sais que lorsque je commence un shojo il se passera au moins ça ou ça ou ça, pourtant ici cela n’a pas fonctionné. Après je n’ai pas détesté ce livre et je veux continuer donc je pense qu’il pourra plaire à beaucoup de personnes, mais peut-être que je commence à me lasser des shojos, je dois avouer que j’en ai lu pas mal c’est derniers temps et donc il me faut peut-être autre chose également pour pouvoir apprécier les shojos. En tout cas c’est un bon shojo si vous venez de commencer à lire ce type de mangas et que vous aimez bien. Et ne bloquez pas à cause de la couverture car l’histoire est vraiment mignonne et la couverture très trompeuse.

Note: 3,5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s