D.I.M.I.L.Y tome 3: Did I Mention I Miss You

Résumé: Quand Eden rentre à Santa Monica pour les vacances d’été, tout le monde la regarde de travers. Chez elle, la situation est compliquée, son père et Jamie lui en veulent terriblement d’avoir semé la zizanie dans la famille. Rien ne va plus quand Tyler débarque sans prévenir et qu’Ella leur impose à tous un week end à Sacramento pour mettre les choses à plat. Malgré leur rupture et son départ précipité l’été dernier, Tyler cacherait-il quelque chose ? Ont-ils vraiment tous les deux tourné la page comme ils le prétendent ?

Mon avis: Je suis tellement heureuse d’avoir, enfin, lu ce troisième et dernier tome ! Je l’attendais depuis si longtemps que j’avais peur de le commencer. Pourtant une fois dedans tout s’est bien passé. Chaque tome est différent du précédent et pourtant se sont toujours nos même personnages. Durant ma lecture, j’étais assez nostalgique des tomes précédents. L’ambiance de New York me manquait.

Lorsque l’on se remémore les personnages d’Eden et de Tyler dans D.I.M.I.L.Y, on se rend compte de leurs évolutions. Eden est beaucoup plus brisée, ce n’est plus une adolescente. Elle n’a pas forcément toujours un comportement mature mais on sens bien que le lycée est derrière elle. Par contre elle a toujours cette fixation sur son poids qui m’énerve. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi j’ai l’impression qu’elle fait attention uniquement pour les autres. Et je trouve cela dommage depuis le premier tome car elle nous bassine avec le fait qu’elle doit faire du sport, c’est triste qu’une fille, surtout comme Eden, se sente obligée de faire du sport non par plaisir mais parce que c’est ce que veulent les autres. Mais je ne vais pas m’attarder là-dessus sinon on n’est pas sorti, et puis ce n’est pas le sujet de cet article. Donc pour le comportement d’Eden, il est plus posé que dans les tomes précédents. Attention, j’ai dit posé, pas censé, il y a une différence donc si jamais vous l’avez lu ne venez pas me hurler dessus s’il vous plait  :s . Eden reste la même dans la globalité de son caractère que dans les tomes précédents. Elle est très sensible, après même si elle essaie d’arranger certaines de ses relations avec sa famille dans ce tome j’ai trouvé qu’elle laissait un peu trop derrière elle ses anciens amis du lycée. Je sais, c’est dur pour elle, tout le monde la regarde de travers et elle a honte de son comportement, mais es-que c’est une raison pour n’avoir rien arrangé avec Dean ? Même si il ne lui aurait pas pardonné, j’aurais souhaité qu’elle essaie de recoller les morceaux. Et Tyler aussi d’ailleurs, bien qu’on ne sache pas tout ce qu’il a fait en un an, j’aurais voulu savoir si il avait essayé de se faire pardonner. Ils étaient quand même des meilleurs amis avant, et même si il a rencontré de nouvelles personnes à New York et durant cette année mystère, je trouve dommage qu’il n’ai plus aucun lien avec les gens d’autrefois. Même si dans son cas, c’est sûrement mieux vu comment il était lorsqu’il traînait avec eux. Tyler est désormais un adulte, plus qu’Eden, il est déterminé et très posé. Il sait où il veut aller, et il fait tout pour y arriver. Bien que j’aime toujours autant Tyler, dans ce tome je l’ai trouvé presque étranger. On nous dit qu’il a changé, on voit qu’il a changé mais il m’a manqué quelque chose avec lui. Après j’ai trouvé que les coïncidences entre les personnages secondaires étaient too much. Il y a des limites dans ce qui parait crédible pour un lecteur, et là ça ne l’était tout simplement pas. Les relations entre les personnages secondaires sont trop à la guimauve, on tombe carrément dans un monde surréaliste. J’ai trouvé ça dommage car au niveau des relations familiales, c’étaient bien menée, et puis les amis sont là en parasite à certains moments.

Il n’y a pas beaucoup d’action dans ce tome là, par contre les événements s’enchaînent bien entre eux et ça c’est chouette. Comme dans les tomes précédents, on voyage et j’aime beaucoup cette ambiance de découverte. J’ai été heureuse de replonger dans cette histoire et heureuse que celle-ci soit fini. Par parce que je n’ai pas aimé mais parce que c’est le timing parfait. J’aurais fait une crise cardiaque si il y avait eu un quatrième tome sur Eden et Tyler. On est heureux d’enfin connaitre la fin, d’avoir parcouru leurs aventures. Et lorsqu’on referme le livre nous sommes heureux, car désormais, on connait la direction que va prendre leur histoire, on n’est plus dans le doute. C’est une bonne fin. Et même si je regrette un peu les Tyler et Eden adolescent, heureusement qu’ils ont évolué car je  pense que mon cœur n’aurait pas survécu au Tyler de dix-sept ans sur trois tome. Et puis je pense aussi que si je me sens plus proche d’eux adolescent c’est parce que mon âge est proche de celui d’Eden dans le premier. Et qu’ils ont grandi plus vite que moi vu que le temps n’est pas le même.

En tout cas je suis vraiment contente d’avoir terminé cette saga.

Note: 4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s